1.800.jpete.ma.coche.com Là où il fait bon de se dégourdir …

14 May 2009

Objectif sans but

Quand je serai grand je serai journaliste

Il y a de ces jours où il n’y a rien à comprendre. Usant de grands mots pour expliquer une situation quelconque, ils font tout en leur possible pour nous rendre l’information impressionnante; dérision ou illusion.
Présentement, on parle énormément de la grippe du jambon; la grippe qui tue, la grippe qui paralyse le monde. Selon ces dits spécialistes, on parle d’une relève à la grippe espagnole, grippe qui a décimé prêt de la moitié de la population dans les années tranquilles. Ils sont en train de semer la terreur au sein de la population, On appelle ça de la propagande; 100 cas sur une population de 33 millions de personnes -> 0.0003% de contamination actuelle … Impressionnant!

Pour être honnête, je ne sais plus quoi penser du métier de journaliste. On nous “bullshit” des textes, des dires, on tente d’impressionner plus que d’informer.

Exemple:
Une journée, on parle d’une personne qui a fabriqué une bombe artisanale et que celle-ci lui a explosée au visage. Le journaliste en parle longuement, tellement qu’il donne les références dans son reportage; lien Internet, le “HowTo“. Et quelques jours plus tard, on parle d’une recrudescence d’explosion de bombe artisanale … Et on cherche à comprendre !?!?

Voici un article qui fera évoluer la planète

L’information a un prix … le sensationnisme!

27 January 2009

Nous lavons notre linge sale en famille

Autrefois un journal et son syndicat unis pour sauver la planète gogauche du Québec, mais aujourd’hui le seigneur syndicat critique le dieu journal.

Un homme de peu de mot, mais combien efficace: “un journal de merde“. M. Leblanc se permet beaucoup en disant cela. Ce qui encore plus remarquable c’est que le syndicat qu’il représente et qui représente les employés du Journal de Mouréal est le même syndicat qui soutient le dit gouvernement de coalition, le même syndicat qui s’est permis de prendre position sur le conflit de Gaza et encore, ce syndicat qui nous donne une leçon d’économie; “Le budget prend véritablement des allures plus libérales, dit-elle, mais conduit tout droit à des politiques conservatrices” par Mme Claudette Carbonneau. Dit de cette façon, quel parti aurait été en mesure de faire un budget dans ce contexte économique selon vous? Le NPD … Le BQ! Permettez nous d’en douter. Imaginons un budget cautionné par les syndicats, on parlerait ici d’un pays communiste. Pour les élections, nous avons déjà donné … merci!

Depuis quelques années, les centrales syndicales ont même le culot de recommander à leurs membres de voter pour un parti politique en temps d’élections si les conditions offertes ne les avantages pas. On est loin de la raison première d’un syndicat; protéger l’employé martyr de l’employeur tyran.
Faisons un peu de gymnastique; si l’on compare la moyenne des avantages sociaux offert aux employés de l’état versus la moyenne des avantages sociaux offert aux employés du privé, je crois que la liste des coupures serait assez impressionnante du côté de l’état, donc beaucoup d’économie, donc baisse d’impôt, donc des citoyens heureux. Merveilleux!

Mais encore une fois, les centrales syndicales démontrent encore une fois au grand peuple québécois qu’il est l’éternel adolescent frustré qui n’a pas l’écoute de ses parents. Est-ce que le syndicat serait l’enfant roi de la famille Québec? Il serait temps qu’il devienne un adulte.

4 December 2008

Leçon de politique 101

Les dernières semaines ont été fastes en bizarreries politiques. Les conservateurs demeurent minoritaire, les libéraux du Québec déclenchent des élections, les parties de l’opposition fédéral forme une coalition pour causer ce qui aurait peut être le premier putsch de l’histoire canadienne et finalement notre singulier ami Yves-François Blanchet qui se fait arrêter avec un trop plein de boissons derrière la cravate.

C’est probablement avec un peu d’arrogance que notre humble serviteur Stephen Harper est parti en élection cet automne avec pour objectif d’un gouvernement majoritaire. Disons que M. Harper aurait dû faire ces devoirs avant de déclencher les élections, car à peine 2 semaines avant le déclenchement, son gouvernement annonçait des coupures dans la culture. Gaffe monumentale; si tu veux conquérir le Québec, ne touche pas à la culture. Au Québec, si tu ne veux pas problème, ne dit pas que les artistes sont inutiles, même s’ils vivent à nos dépends et ne parle pas contre les syndicats, même si on connaît déjà leur utilité.

Conclusion :

Les Conservateurs sont minoritaires au pouvoir et ils ont toujours la Beauce dans leur manche.
Les PLC, que dire des performances de Stéphane, bilingue, Dion. Une chance que mini PET est présent sur l’île.
Le NPD, Il risque d’être intéressant à suivre d’ici deux ou trois élections, mais pas sure !
Le Bloc Québécois, Gilles, j’suis fâché, Duceppe a fait une job de démolition à la hauteur de son talent sans, toute fois, convaincre personne au sujet de l’utilité de son parti.
Le partie Vert … rien!

Dans la même veine que les conservateurs, le PLQ à déclenché les élections, lui aussi, avec l’objectif d’un gouvernement majoritaire. Ouff!! Petit comique!
D’un côté, Pauline, mea culpa, Marois avoue avoir mis le Québec dans la merde à quelques plusieurs tentatives; le dossier des infirmières à la retraite, les fusions municipales forcées. De l’autre côté, Mario, de moins en moins sure, Dumont se demande si son parti existera toujours après les élections. Et Jean, pas grand-chose, Charest regarde le tout et espère que les québécois se souviendront … de lui.

Résumé :

Le PLQ, le sourire de Jean Charest démontre un peu trop d’arrogance, Harper a déjà essayé et il s’est pété la gueule … ce n’est pas tout le monde qui comprend à la même vitesse.
Le PQ; les pancartes avec le visage de Pauline, Qui suis-je?, Marois donne l’impression d’une marchande de rêve … C’est peut être la seule chose qu’ils peuvent nous garantir!!
L’ADQ, pourquoi Mario t’a signé tes pancartes?
Le parti Vert … rien!

Fraichement réélu, le parti Conservateur s’est mis les pieds dans la bouche en essayant de faire passer une révision budgétaire bidon, au grand désarroi des partis de l’opposition qui ont formé une coalition dans le but ultime de faire tomber le gouvernement en place. Petit rappel messieurs, le petit peuple québécois et la nation canadienne ont voté pour le gouvernement que nous avons présentement et non pour un gouvernement de coalition non élu. Qualificatif d’un gouvernement de coalition : Irrespectueux, irresponsable, incompréhensible, avidité politique, humoriste de piètre qualité, etc. Et le pire dans tout cela est le chef démissionnaire, Stéphane, bilingue, Dion risque d’être le premier ministre … Outch!

Un député s’engage à servir la région qu’il représente, non pas se servir de sa région.

Et le Bloc Québécois pense vraiment que cette coalition avantagera le Québec … Allume Alice! Pauline, mea culpa, Marois approuve tout cela … soupir!

Et dernière nouvelle, Monsieur artiste en personne, Yves-François Blanchet, en état d’ébriété dans sa voiture, en train de se réchauffer pour lire ses emails tout en cherchant ses effets personnels et tout cela sans avoir mis la clé dans le contact. Certaines personne croient à un coup monté, d’autres disent que d’en le fond c’est un bon gars quand même et que l’erreur est humaine. Depuis quand être assis au volant d’un véhicule en état d’ébriété est une erreur humaine, cela nous amène à extrapoler sur le sujet …

Mise en scène :

Le foie de monsieur Blanchet en arrache, donc ils assoient dans sa voiture pour se réchauffer et lire ses courriers électroniques tout en cherchant ses effets personnels. Du coup, monsieur Blanchet réalise que son foie en arrache, à un point tel qu’il ne devrait pas prendre son véhicule, hybride SVP! Donc monsieur Blanchet et son foie sortent du véhicule, et pour une raison d’ébriété, ils perdent l’équilibre et tombent part terre. Au même moment une voiture qui passa dans la région, tente les éviter et percute la voiture de police qui s’était garée non loin dans le but unique de prendre monsieur Blanchet et son foie en défaut. Mais un policier meurt, tout cela à cause d’une erreur humaine.

Donc, SVP, ne me parlez plus d’erreur humaine.

14 October 2008

La crise des patates

Depuis déjà une année entière que la crise économique est arrivée à nos portes, une année entière où chaque journée nous apporte son lot de perte d’emploi, une année entière que les fonds de retraite partent en fumée. Le tout par la faute d’une poignée de gens trop avare de leur porte feuille qui ont créé des produits boursiers qui ont poussé l’économie au bord du gouffre.
C’est à coup de mille milliards de dollars de toutes sortes que les gouvernements tentent désespérément de sauver les pays d’un cataclysme économique sans précédent. Et tout cela grâce à cette même poignée de gens. Ces gens qui ont reçu des millions en bonis de toutes sortes, des millions pour avoir générer des profits jamais vu aux banques qu’ils administraient. Aujourd’hui, ces mêmes personnes ont probablement le cul assis dans l’eau à boire des margueritas et ils se lavent les mains de ce qui nous arrivent.

Qu’est que cela peut-t-il engendrer, tous l’ignore, mais pour le moment les gouvernements du monde entier injectent de l’argent dans le système, la semaine dernière le gouvernement américain y a été pour 700 G$, les gouvernements européens pour 1700 milliards d’euro et même le gouvernement du Canada y a contribué pour 25 G$. Je serais curieux de savoir, depuis le début de l’année, combien d’argent les gouvernements ont-ils injecté pour sauver la mise?

Rappelez-vous, qu’en bout de ligne, cet argent, c’est la notre à tous, nous les épargnants de la planète.

Dans les faits tout a commencé aux Etats-Unis d’Amérique. Bientôt on finira par croire que l’”horrifiable” George, monkey face, Bush avait un mandat soit la guerre en Irak et la déstabilisation de l’économie mondiale. À qui cela finit par rapporter? Hausse record du pris du baril de pétrole, Hausse des ventes d’armes militaires et j’en passe

Quand je serai grand, je serai imprimeur.

8 October 2008

Trop cave pour être épais … encore

Comme vous vous souvenez sûrement, au printemps de 2008 un cartel sur l’essence a été mis à jour. Selon une étude de l’université York c’est près de 4 millions de dollars qui nous aurait été volé par nos amis Ultramar et la très québécoise Pétro-T. 4 millions de dollars pris directement dans nos poches et un certain M. Réjean Cajolais se désole que ce 4 millions de dollars n’est pas servi à la région … Aie le comique, c’est du vol!!

Question: Est-ce qu’il y a une personne qui pourrait m’expliquer comment cela se fait-il que le prix de l’essence ne descende que de 0.01$ par jour depuis prêt d’une semaine? Lorsque c’est le temps de monter les prix, on ne se gêne pas trop c’est à coup de 0.10$ qu’on nous le fait subir! On nous jure que tout est contextuel, le contexte devient de plus en plus triste …

[soupir]

20 August 2008

Citation de la semaine

Filed under: Conspiration,Psychopathe,Valeur ajouté — Nabukodonosaure @ 20:01

Au 21e siècle, les nations n’envahissent pas d’autres nations” … John McCain, candidat républicain pour la prochaine présidentielle américaine.

W.

Pourquoi pas!!

18 August 2008

En Chine, il y a des chinois

Filed under: Gestion,Histoire,Psychopathe,Valeur ajouté,Vert,Youppi — Nabukodonosaure @ 21:10

Que retiendront nous de ces jeux olympiques;

Beaucoup de gens, les journalistes en tête, ont critiqué la Chine avant et durant les jeux, soit pour les droits de la personne, la pollution, les trucages de la cérémonie d’ouverture. Quoi qu’il en soit, plusieurs se souviendront de ses jeux car la ville de Pékin a sacrifié énormément du point de vue financier car ils ont fermé pratiquement tous les chantiers de construction en cours, ils ont réduit le trafique de moitié et ils ont fermé plusieurs usine quelques jours avant le début des jeux. Quel pays, quelle ville aurait osé en faire autant pour recevoir tout ce beau monde? Très peu. Imaginons ce même scénario à Montréal ou pire encore à Los Angeles. Imaginez les pertes financières de ces entreprises, les retards de production engendrés, les possibilités de pertes d’emplois suite à ces fermetures forcées. Aucun autre pays que la Chine n’a osé faire cela pour le mieux être des gens sur place. Tout simplement chapeau aux chinois.

Le problème est qu’il y a des gens qui ne font que chercher les bestioles. C’est vrai que les chinois ne sont pas toujours brillants; droit de la personne, Tibet, contrôle des communications, … , mais pour les jeux olympiques ils ont fait un travail colossale. J’ai bien hâte en 2010 pour les jeux d’hiver de Vancouver/Whistler, c’est à ce moment que nous allons voir si nous le plus meilleur pays du monde !!

5 August 2008

Perspective douteuse

Quand je serai grand, je serai le premier astronaute à mettre le pied sur la terre …

Pour qui, l’environnement compte-t-elle vraiement?
Le buzz vert, coup marketing ou nouvelle conscience?

Au risque de me répéter, la pollution est la plus grande preuve de notre incompétence en matière de création.

M. Job, président de la pomme, a récemment survécu à un cancer quelconque, maître d’une création de produits des plus innovant, mais surtout toujours plus polluant pour l’environnement … Est-ce que M. la pomme à compris quelques choses? Il m’est impossible de répondre pour lui, mais ses actionnaires ont compris que cela rapporte peut importe. Merci à Microsoft d’avoir sauver la pomme. Donnons un peu de crédit à nos amis Yahoo qui, pour l’instant, résiste au attaque de Microsoft.

La combinaison gagnante pour notre petite planète, développer seulement des produits recyclable à 100%, si un produit ne peut pas être recycler .. adieu production.
Il est possible de recycler intelligemment, regarder ce que le grand club des Canadiens de Mouréal.

La pollution menace, le réchauffement de la planète tue et les athlètes se masquent pour se rendre en Chine.

28 July 2008

Manipulateur manipulé

Déconcertant …

Older Posts »

Powered by WordPress